Nom et prenom: SKIREDJ BACHIR
Date et Lieu de naissance:26/05/39 à TANGER

De 1950 à 1960 :
Etudes de théâtre : Rue Blanche à Paris
Conservatoire des Arts Dramatiques de Paris.
Pantomime chez Étienne Decroux.
Stage techniques au Théâtre Nationale Populaire de PARIS chez Jean Vilae.
Centre de l´ouest en Bretagne.
Academia de arte y cine a Madrid (étudie l´art de faire le clown avec Tonety).
Centre d´art dramatique de l´Est à Strasbourg .
Participation et création de pièces de théatre à Radio-Tanger-Internationale.
Radio Africa et Radio-Panamérica.

De 1960 à 1970 :
Création du théâtre travailliste avec Tayib Sadiki.
Membre actif de la troupe Nationale Marocaine.
Écriture, réalisation, adaptation en atelier d´auteur pour tout le répertoire de lla troupe.
Série de court métrage pour la télévision Française « les mile et une nuit ».
Participation aux activités artistique de Radio-Tanger et Radio Télévision Marocaine.
Activités artistiques à la télévision Marocaine dès sa création.
Réalisation de films de court métrage, de spectacles pour enfants et de sketchs de clown (Poppy & Jacky).
Production de soirées de variétés et présentation des soirées publiques.
L´un des premiers créateurs du Festival Des Arts Folkloriques de Marrakech. Ecrit, réalise et joue les thèmes du festival durant treize ans.
Présentation, création et interprétation sur commande de sa Majesté le Roi Hassan II d´œuvres folkloriques pour Rois et Chefs d´Etat dans différents villes du royaume et à l´étranger, devant le Roi Fayçal à Meknès, le Président Charles de Gaule à Paris, Richard Nixon à Rabat, Le chah d´Iran à Marrakech et Alekseï Kossyguine au Kremlin.
Participation aux films suivants : «Lawrence d´Arabie » (David Line), «Cent mille dollars au soleil» (Verneuil), films pour la télévision algérienne, série de treize films au niveau de l´écriture et de la réalisation sur histoire du Maroc réalisés par MM.Tazi et Rmili, vedette d´un film franco-canadien, « les gentlemen de Tanger », série de court métrage pour la télevision allemande, « La vie de Miloud ».
Aux Etats-Unis d´Amérique , production et réalisation du spectacle présenté durant six mois à l´Exposition Universelle de New York, Participation à la réalisation de la pièce « Haire » à Chitah, à Broadway Geminy.

   
De 1970 à 1980 :
Réaisation de deux courts métrages sur les produits naturels de beauté et différents maquillages dans les tribus du Moyen et du Haut Atlas (Ait Hdiddou, Aït Bouguemmas,etc.) Haute mention obtenue par ces films au festival de Houston.
Réalisation de courts métrage en film pour la R.T.M avec Bencherif (camera, Rêves, Zoom), courts métrages pour célébrer la fin de l´année aux actualités marocaines, notamment une parodie sur le téléphone.
Participation avec le groupe Second City à Chicago dans un célèbre café-théatre aux côtés de steeve Martin, Beluci, Chevy Chase, Dan Acroyd, etc.
Ecriture et réalisation de films comiques pour la Century Fox en pilote.
Scénario, écriture en option à Michael Douglas (Aïcha), The Camelion pour Eddy Murfy, Twice Open The Time pour Paramount

De 1980 à 1989 :
Propriétaire d´une station de télévision à Miami qui couvrait six millions de téléspectateurs avec la production et la réalisation de plus de cent cinquante T.V.Show. (Poppy & jacky version Américaine).
Médaille de Bronze au Festival International de New York pour le meilleu show de l´année.
Films marocains : «Une Brèche dans le mur» de Jilali Ferhati, «Une porte ouverte sur le ciel» de Ferida Benlyazid, « Badis » et « A la Recherche du mari pour ma femme » de A. Tazi, « le scorpion de Tanger » pour une film franco-germano-américain produit par Souheil Ben Barka.
Poprietaire d´une nouvelle station de television à Orlando dans le parc des studios Universal.
Publie Biographie pour rire.
Prix du meilleur acteur à Montpellier.
Premier ambassadeur d´Afrique au Festival Africain au Canada.
Prix du meilleur interprète masculin du monde arabe au festival de Carthage.

De 1989 à nos jours:
Ecrit et joue dans « les amours de mokhtar soldi » réalisé par mustapha Derkaoui.
Prix meilleur acteur au Festival de Marrakech.
Série de pub pour la privatisation au Maroc.
Ecrit et publie « Tanger se noie et moi je ne sais pas nagé ».
Membre As Fellow In Tangier Américan Legation Museum Society.
Produit, écrit, réalise long métrage “il était une fois il était deux fois”.
Mascotte de la téléphone compagnie de téléphonie Méditel 2007.
Publicité pour le thé « Sultan »…..